Aller au contenu principal
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV

L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV

L’Institut national de l’audiovisuel franchit une nouvelle étape de sa transformation et investit la Fast TV. Une première chaîne gratuite de télévision linéaire, INA Ardivision, est lancée sur les téléviseurs connectés Samsung et appareils Galaxy via le service Samsung TV Plus, avant l’arrivée d’autres chaînes.

Par l'INA - Publié le 13.09.2023

La chaîne INA Ardivision est disponible sur les téléviseurs connectés Samsung et appareils Galaxy via le service Samsung TV Plus.

Les Fast TV, qui proposent une programmation linéaire, notamment sur les téléviseurs connectés, décollent en France. Dans ce contexte, l’INA lance INA Ardivision, une chaîne gratuite qui vient renforcer le rôle clé du média patrimonial de l'Institut.

Cette nouvelle offre est conçue et alimentée par les équipes éditoriales et documentaires de l’INA. Elle donne accès à une sélection de programmes fidèle aux horaires de diffusion d’origine, au plus près de l’expérience vécue par les téléspectateurs de l’époque. De « Rive droite / Rive gauche » à « Paris Dernière », de « Tout le monde en parle » à « Lunettes noires pour nuits blanches » !

INA Ardivision, la première Fast TV au monde consacrée à un animateur-producteur, donne accès à des milliers d’heures d’interviews de Thierry Ardisson dans ses plus grandes émissions. Chaque mois, 20 heures de programmes frais seront ajoutées à la chaîne sur Samsung TV Plus.

Pour Agnès Chauveau, Directrice générale déléguée de l’INA, « la création de cette chaine nous permet de proposer un nouveau modèle et de nouveaux usages. C’est aussi l’occasion de proposer une offre éditoriale exigeante aux plus de 5 millions de Français qui ont déjà accès aux Fast TV, les 25-34 ans notamment. Pour faire vivre la mémoire audiovisuelle auprès des publics d’aujourd’hui, nous devons sans cesse innover. »

À propos de Samsung TV Plus

Samsung TV Plus est un service de télévision gratuit, sans abonnement, sans inscription, sans appareil supplémentaire ni carte de crédit nécessaire. Il donne accès à de nombreuses chaînes gratuites dédiées à l’actualité, au sport ou au divertissement partout et à tout instant.

Actualités

Les actualités de l'INA

L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»