Aller au contenu principal
Femmes de routiers : un travail à plein temps

Femmes de routiers : un travail à plein temps

L’ALBUM PHOTO – Chaque semaine, l'INA vous propose une série de photos issue de ses fonds photographiques.  Cette semaine, focus sur la première initiative de formation professionnelle mise en place pour les femmes de routiers.

Par la rédaction de l'INA  - Publié le 09.05.2022

Tournage d'un sujet télévisé sur la formation professionnelle des femmes de routiers à Poigny-la-Forêt dans les Yvelines. Crédits : Robert Siegler, 14 mars 1963.

Ce reportage photo a été réalisé le 14 mars 1963 par Robert Siegler pour le service photo d'actualités du magazine féminin « Page de femme ».  Ce service photo était en charge d’accompagner les journalistes du journal télévisé et des magazines d’information et réalisait à cette occasion des prises de vues documentaires. Lors de ce reportage, la journaliste Jeanne Dubreuil a choisi de présenter la première formation professionnelle mise en place pour les femmes de routiers qui assurent la gestion de l’entreprise de leurs maris.

Comptabilité et secrétariat était au cœur du programme de formation dispensé à Poigny-la-Forêt dans les Yvelines. L’objectif mis en avant par les responsables de cette formation était de "conforter la place du foyer familial dans l’entreprise". Mais dans le contexte des années soixante, où de plus en plus de femmes occupaient des métiers de service, cette formation était aussi émancipatrice. Jusqu'ici, leur travail était effectué de manière informelle. 

Pour l'anecdote, le lieu de formation à Poigny-la-Forêt baptisé "L'Auberge des 4 tilleuls" est également célèbre pour avoir accueilli secrètement Edith Piaf et son amant Marcel Cerdan.


Mr Hacault, le formateur, et une "stagiaire". Crédits : Robert Siegler


Des femmes de routiers dans l'objectif du magazine féminin « Page de femme ». Crédits : Robert Siegler


La caméra de l'ORTF dans le centre de formation. Crédits : Robert Siegler


Discussion entre "stagiaires". Crédits : Robert Siegler


Crédits : Robert Siegler

Lancer le diaporama : 5 images

Une femme de routier reprend ses études
1963 - 00:56 - vidéo

Actualités

Les actualités de l'INA

Comment juge-t-on la bande-son d’un film ?
Comment juge-t-on la bande-son d’un film ?
Dans l’intimité d’Albert Lebrun, dernier président de la IIIe République
Dans l’intimité d’Albert Lebrun, dernier président de la IIIe République
Petit voyage dans le temps des défilés du 14 juillet
Petit voyage dans le temps des défilés du 14 juillet
Le punk est mort, vive le punk 
Le punk est mort, vive le punk 
Les femmes sous-représentées dans le documentaire 
Les femmes sous-représentées dans le documentaire 
L'œil de Sophie Fontanel sur les tenues de Roland Garros 
L'œil de Sophie Fontanel sur les tenues de Roland Garros 
Festival Soeurs Jumelles : la rencontre de la musique et de l’image
Festival Soeurs Jumelles : la rencontre de la musique et de l’image
Comment les premières images de La Cinq ont été retrouvées
Collection
Comment les premières images de La Cinq ont été retrouvées
Collection
Le Palais Bourbon, symbole du pouvoir républicain
Le Palais Bourbon, symbole du pouvoir républicain
Voyage au cœur des secrets de Fort Boyard 
Diffusion
Voyage au cœur des secrets de Fort Boyard 
Diffusion
Nina Hazel : « Avec la fanfiction, l’histoire ne s’arrête jamais »
Nina Hazel : « Avec la fanfiction, l’histoire ne s’arrête jamais »
L'appel à chercheurs INA 2022
L'appel à chercheurs INA 2022
Rétrospective Teri Wehn Damisch : «L’INA a compris que mes films étaient ouverts à tous»
Projection
Rétrospective Teri Wehn Damisch : «L’INA a compris que mes films étaient ouverts à tous»
Projection
Quand la pochette de disque se transforme en objet de décoration connecté
Quand la pochette de disque se transforme en objet de décoration connecté
Romy Schneider, la femme moderne
Exposition
Romy Schneider, la femme moderne
Exposition
« Je me suis demandé comment utiliser des extraits de "Shoah" dans des classes des lycées et collèges en France »
« Je me suis demandé comment utiliser des extraits de "Shoah" dans des classes des lycées et collèges en France »