Aller au contenu principal
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français

Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français

Débat

LUNDI DE l'INA - Pour cette dernière édition de la saison, le sociologue Gabriel Segré propose un focus sur la manière dont l'idole des jeunes devenu une icône populaire.

   Lundi 12 Juin 2023
Date Lundi 12 Juin 2023 Horaires détaillés
Lieu Grand Rex - Salle 7
33, rue poissonnière
75002 Paris
Voir sur un plan
Inscription E-mail : inatheque@ina.fr

La carrière de Johnny Hallyday a été très suivie par la télévision dès ses débuts jusqu’à son décès. On peut dès lors se demander comment se fait la construction de sa postérité et de sa patrimonialisation. Il s’agit pour Gabriel Segré d’examiner un vaste processus à l’œuvre dès la disparition de la vedette... contenu pour lui dans la formule : « la lutte contre l’oubli ». Il va donc s’intéresser aux acteurs qui prennent part à ce combat et à ses enjeux. Ainsi peu à peu vont apparaître les gestes, les actions, les réalisations de la patrimonialisation.

Séance animée par Gabriel Segré

Gabriel Segré est sociologue. Enseignant-chercheur à l’université de Paris Nan- terre, laboratoire SOPHIAPOL (EA 3932). Il travaille depuis de longues années sur les fans et sur les cultes et mythes médiatiques. Parmi ses publications :

Les fans. Une approche sociologique, Presses Universitaire Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2020 ;

L’Opportune, Presses Universitaire Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2019 ;

Fans de... Sociologie des nouveaux cultes contemporains, Armand Colin, 2014.

L'entrée de ce Lundi de l'INA est libre sur inscription

Actualités

Les actualités de l'INA

L’INA célèbre la «République électronique» au Trianon à Paris
L'INA dévoile la plus large étude jamais réalisée sur la diffusion du documentaire à la télévision
À quoi ressemblaient les campagnes françaises dans les années 60
Sur Youtube, Mireille Dumas retrouve ses anciens témoins
«Madame est servie», la série qui a inversé les rôles, à voir sur madelen
Festival Présences 2024
Vous savez comment on avortait lorsque c'était interdit : l'INA lance un appel à témoins
Regardez les années 70 en version originale avec la chaîne INA 70
Julie Dachez : «Les médias contribuent à véhiculer cette image de l'autisme comme tare»
«S.P.A.M.», la série qui aide les enseignants et les élèves à décrypter les médias et l’information
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
À la recherche du tombeau perdu de Néfertiti
«Ginette Kolinka : nous n’étions rien», une nouvelle série du podcast «Mémoires de la Shoah»
Hommage à Pierre Richard au festival Au-delà de l’écran de Vincennes
L'INA lance Ardivision, sa première Fast TV
«Duels d’Histoire» : donner aux femmes leur juste place dans l'Histoire
«Le film "Shoah" ne répond pas à la question du pourquoi ?»
Les mots de Georges Kiejman sur la Shoah : «Pardon d’avoir survécu»
«L’étude des oasis nous apporte des solutions pour faire face au réchauffement climatique»
Johnny Hallyday : décryptage d’un symbole de la culture populaire et du patrimoine français
«Le rap a gagné la guerre en devenant la musique populaire par excellence»
Serge Viallet : «Nous sommes des archéologues de l’image»
La République électronique de Dombrance
Le féminisme en ligne est-il un néo-féminisme ?
Léa Veinstein : «Le témoignage de Simone Veil est un combat»