Aller au contenu principal
Plastic Bertrand dévoile sa sensibilité à la télé avec son titre «Affection»

Plastic Bertrand dévoile sa sensibilité à la télé avec son titre «Affection»

Voilà une pépite rarissime ! On connait Plastic Bertrand pour son interprétation du tube international sorti en 1977 «Ça plane pour moi». Ce n'est pas celui-là que nous vous présentons ici, il s'agit d'un titre moins connu où le chanteur belge lève le voile sur ses émotions. Avec un poil de dérision quand même. 

Par Florence Dartois - Publié le 03.11.2023
Plastic Bertrand interprète "Affection" - 1979 - 04:48 - vidéo
 

Plastic Bertrand est né en 1954 à Bruxelles. Il s'est fait connaître du public français en 1977 avec la chanson, Ça plane pour moi, une parodie de variété punk qui cartonna. Ce véritable succès international est resté en tête des charts plusieurs semaines et a fait tourner le chanteur dans le monde entier.

Entre 1977 et 1984, l'artiste belge a enregistré cinq albums studio. La chanson présentée en tête d'article est extraite de son second album intitulé J'te fais un plan. Dans cet album se niche une chanson très intimiste que le jeune artiste de 25 ans était venu présenter dans l'émission « Paroles et musique » du 14 mai 1979. Ce programme accueillait des artistes venus présenter leur actualité, il était présenté par Guy Bontempelli et Christine Delaroche. Dans une ambiance feutrée, lovés dans de confortables canapés, dans des fumées de cigarettes, les invités se livraient volontiers sur leur parcours et leurs projets.

Ce jour-là, le jeune Plastic Bertrand, visage juvénile et maquillé, était là pour présenter un extrait de son dernier album. Après avoir rapidement évoqué l'impact libérateur du mouvement punk sur les groupes de son époque, il chantait Affection, aux paroles faussement naïves.

« Je suis malade d'un mal
À la ville comme à l'écran
Je suis mal, j'ai besoin
Comme tout être humain
Affection, wo oo oo... »

Pour l'occasion, dans un « bœuf » bon-enfant, Plastic Bertrand était accompagné à la guitare par quelques invités présents autour de lui : la comédienne et chanteuse Nicole Rieu, qui assurait aussi les chœurs, le compositeur et guitariste Eric Christy, le compositeur-interprète Gilles Marchal et un certain Renaud qui sortait tout juste son album Ma gonzesse.

C'est à ce moment magique de télévision que vous convie l'archive à savourer en tête d'article.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.